suivre
dimanche, 23 mars 2014 16:37

La propagande

Écrit par

La propagande revient à propager ou à  rendre largement connu un aspect donné de l’intelligence humaine. Derrière la propagande il y a le désir de convertir ou d’influencer des gens afin qu’ils acceptent comme vraie l’intelligence particulière que l’on cherche à diffuser en leur sein.

 La propagande peut être vraie ou fausse; mais elle prend toujours comme cible le public, dans le but de gagner son adhésion aux sentiments exprimés et véhiculés par la propagande.

Si vous détestez un homme, lui faire avoir une mauvaise réputation peut bien être l’un des buts de la propagande, sans qu’il y ait la moindre pépite de vérité derrière cette réputation.

 Pratiquement tous les efforts organisés ont un système de propagande en place afin de convertir les gens à leurs principes, et les amener à les soutenir même si leur valeur est nulle.

La propagande est tout autour de vous; pour vous faire acheter une marque particulière de cigarettes, bien qu’elles ne soient pas bonnes, mais néanmoins présentées comme étant les meilleures; vous parlant de ses merveilleuses qualités et effets prolongés, alors qu’il n’en est absolument rien, etc.

Avant la guerre de 1914-1918, les Allemands étaient connus pour être le peuple européen le plus cultivé et scientifique. Lorsque la guerre eut pris fin, les autres nations européennes, afin de discréditer les Allemands et de les exposer au ridicule du monde et au mépris de la civilisation, organisèrent une propagande qui classa les Allemands comme des Huns et des barbares. Cela montre bien comment un plan organisé peut être mis en place pour le public afin de lui faire accepter certaines choses sans qu’il réfléchisse.

La presse, le cinéma, le pupitre, la salle de cours sont tous des agences de propagande pour une chose ou une autre. Le pupitre est pour la propagande religieuse, la presse pour la propagande écrite, la plateforme pour la propagande orale, le cinéma pour la propagande de démonstration. Ces méthodes ont été mises au point par le blanc pour répandre ses idées universellement parmi les hommes. C’est pour cela qu’il est capable, et de façon majeure, de contrôler les esprits des individus de par le monde.

Le blanc est un grand propagandiste. Il comprend parfaitement et complètement la valeur de la propagande. Vous devez par conséquent organiser votre propre propagande pour défaire la propagande des autres peuples, lorsque celle-ci affecte  votre intérêt. La bible est de la propagande religieuse, l’école est de la propagande littéraire. Les romans et les livres que vous lisez sont aussi de la propagande littéraire, le tout calculé pour obtenir certains résultats positifs pour le propagandiste.

N’oubliez jamais, par conséquent, que vous vivez entouré de propagande, masquée ou présentée pour convaincre un public hésitant, qui ne fait pas suffisamment attention à ce qu’il absorbe de l’extérieur. L’artiste est aussi un propagandiste. Il peint des tableaux qui véhiculent l’idée qu’il veut imprimer sur le cerveau d’un public non-pensant et dans l’incertitude. Le sculpteur est aussi un propagandiste. Il cisèle des formes et les représente afin d’accomplir le but qu’il recherché. Les images de la Madonne et du Christ, et des anges, sont peintes pour représenter la race blanche, afin d’infliger au reste du monde l’idée que Dieu, les anges et la Sainte Famille sont tous blancs, de même qu’Adam et Eve. Adam et Eve étaient Noirs. Ils représentent aussi le diable et l’enfer comme étant Noirs afin de convaincre le monde que tout ce qui est Noir est mauvais.

Arrachez de vos murs toutes les images qui glorifient les autres races. Arrachez et brûler toute trace de propagande qui ne véhicule pas votre idée des choses. Traitez-les comme s’il s’agissait d’ordures.

Lorsque vous allez au cinéma et que vous voyez des images qui glorifient les autres, n’acceptez pas ces images; ne croyez pas que ces images sont véridiques. Visualisez-vous plutôt en train d’accomplir ce qui vous est présenté, et dans la mesure du possible, organisez votre propagande à cette fin. Vous devez toujours contrer la propagande des autres avec votre propagande.

Ayez vos propres journaux, vos propres artistes, vos propres sculpteurs, vos propres chaires, vos propres plateformes, imprimez vos propres livres, et montrez vos propres films, et utilisez vos propres sujets lorsque vous sculptez. N’acceptez jamais les sujets d’une autre race comme vos sujets, mais glorifiez ce qui est bon en votre sein.

Il ne doit y avoir chez vous aucun objet étranger qui glorifie les autres races, sinon vos enfants grandiront en adorant et en glorifiant les autres. Mettez plutôt à la place de ces objets étrangers les héros et nobles caractères de votre propre race.

Ne permettez jamais à vos enfants de jouer avec, ou d’avoir des poupées blanches. Cela leur donnera l’idée d’avoir des enfants blancs elles-mêmes. Donnez-leur plutôt des poupées de leur propre race pour jouer, et elles grandiront avec l’idée d’amour de leur race et de pureté raciale.

Surveillez les journaux et magazines chaque jour pour y détecter la propagande contre votre votre race ou contre vos institutions, et tout particulièrement contre l’U.N.I.A. Imprimez immédiatement une réponse à toute attaque contre les   institutions et organisations de votre race. Vous devez toujours répondre à toute insulte propagée contre votre race. Vous devez veiller tout particulièrement à descendre toute propagande qui vise à vous déshonorer et à vous discréditer. N’aidez pas les autres à véhiculer une propagande contre vous ou votre race. Toute propagande émane des projets et des désirs d’individus donnés, et non d’une race tout entière. Ce sont les penseurs et les leaders qui conçoivent la propagande. En insistant pour que cette propagande soit largement distribuée, ils parviennent à faire en sorte que les autres pensent comme ils le souhaitent. 

N’acceptez pas les pensées des autres à travers leur propagande, à moins que ces pensées ne coïncident avec les vôtres. Ne suivez pas l’orchestre qui passe dans la rue parce qu’il joue de la musique qui sonne bien pour la propagande du manager du cirque.  Vous pouvez vous retrouver sous la tente du cirque, avec votre porte-feuille en moins; autrement dit, ne montez à bord du train de personne parce que cet individu peut vous amener en enfer avec sa douce musique. Tout comme le Pied Piper de Hamlin, qui jouait si joliment de sa flûte, conduisit les rats hors de la ville et directement dans la mer où il les noya.

La propagande organisée par quelqu’un d’autre l’est toujours pour profiter de vous. Ne les aidez pas à atteindre leur but. Posez-vous toujours les questions suivantes: de quoi s’agit-il exactement? Quelle est l’idée? Qui est derrière? Est-ce que c’est pour me tromper? Est-ce que c’est honnête? Est-ce que c’est vrai? Si vous interrogez ainsi toute forme de propagande qui se présente à vous, avant de l’avaler, vous serez en position de vous défendre.

Ne chantez pas les chansons et ne répétez pas les louanges d’autres races. Chantez vos propres chansons, et récitez les louanges qui glorifient votre propre race. Par exemple, c’est complètement idiot lorsque des Noirs chantent et disent: “Les Brittons ne seront jamais esclaves,” alors qu’eux-mêmes ont été esclaves et ont de grandes chances de l’être à nouveau s’ils ne se répètent pas que les Noirs ne seront jamais plus esclaves.

Chantez plutôt “les Noirs ne seront jamais esclaves.” Faites attention lorsque vous chantez des hymnes religieux qui ont été écrits, et rendu populaires par des blancs pour glorifier la race blanche au nom de Dieu, et qui profitent du silence de Dieu pour imprimer en vous l’idée de votre infériorité avec des phrases comme “les grandes ailes blanches des anges,” “le grand trône blanc de Dieu,” “rend-moi aussi blanc que la neige.” Il s’agit là de formes particulièrement vicieuses de propagande contre la race Noire. “Bien que mes pêchés soient écarlates, ils seront aussi blancs que la neige.” “Trempez-moi dans le sang et je serai plus blanc que la neige.” Toutes ces choses reflètent la propagande mise en place par le blanc pour glorifier sa peau et sa race contre les suppôts de l’enfer et le diable Noir.

Cette notion développée par le blanc selon laquelle le Noir est la couleur du deuil et de la tristesse est simplement pour établir à contrario et à l’extrême la pureté de la blancheur, sa joie et son bonheur. Renversez la situation. Si possible enseignez au Noir que lorsqu’il est en deuil, il devrait porter du blanc, et que lorsqu’il est heureux, il devrait mettre du Noir. C’est comme cela que l’on s’oppose à la propagande à une autre propagande, la hâche avec une hâche, le bâton avec un bâton, et la pierre avec une pierre. Tout sur terre est créé par l’homme. Il a donc créé, à partir de sa propagande et de son esprit, ses propres systèmes d’opinion dans des buts particuliers.

Les coutumes sont par conséquent fondées sur l’acceptation d’une propagande donnée, adroitement organisée. Ayez votre propre propagande et transmettez-la de génération en génération. Ecrivez vos propres poèmes et récitez-les. Composez vos propres chansons et chantez-les. Rédigez votre propre interprétation des écritures et de l’histoire, et enseignez-les car les interprétations des autres affectent votre race.

Opposez-vous aux propos tenus dans n’importe quel livre qui vous déshonorent ou discréditent d’une façon ou d’une autre; et faites-le aussi publiquement que possible afin de saper l’impact négatif et voulu de ces propos. Souvenez-vous toujours qu’une erreur non-corrigée finit par devenir un fait accepté. Ne permettez jamais à de fausses proclamations ou assertions contre votre race de devenir courants et de s’inscrire dans l’histoire comme s’il s’agissait de vérités.

La Guerre

La guerre est la passion diabolique de l’homme déchaîné contre l’homme. C’est la somme de la cruauté de l’homme envers l’homme. Il s’agit toujours du plus fort qui prend le dessus sur le plus faible afin d’obtenir ce qu’il n’aurait pu acquérir autrement, en raison de l’échec de la raison humaine. Il y a la guerre lorsque les hommes n’arrivent pas à régler leurs différends par la raison.

Attendez-vous à voir exprimer les passions les plus basses pendant la guerre. L’homme a toujours fait la guerre à son prochain. Cela a commencé avec Cain contre Abel, et a continué à travers le temps, et il en sera ainsi tant que l’homme continuera à être une créature déraisonnable. 

Aucune génération n’a apporté la preuve que l’homme a l’intention de devenir complètement raisonnable. Par conséquent, en temps de paix, préparez-vous pour la guerre, afin de ne pas être pris au dépourvu par votre ennemi qui sera naturellement plus fort que vous s’il s’est prépare à la guerre. La guerre n’est pas une bonne chose, mais l’homme n’est pas bon non plus. Vous devez vous attendre à la guerre, étant donné ses dispositions naturelles. En temps de guerre, tous les moyens sont justifiés pour gagner votre ennemi.

Lorsqu’il y a la guerre, mettez tout en oeuvre pour vaincre votre ennemi.  Ne discutez pas des termes pendant que vous vous battez, vous le ferez après avoir gagné. Lorsque la guerre commence, toutes les ressources en intelligence et en richesses matérielles, tous les services d’utilité publique sont placés à la disposition de ceux qui font la guerre afin de les aider à être victorieux, au nom de ceux pour qui ils se battent. Faites par conséquent en sorte d’obtenir et de contrôler toutes sortes de ressources, de facteurs et d’atouts qui peuvent être utiles comme munitions en période de guerre.

Il y a des guerres justes et des guerres injustes, cela dépend entièrement de la civilisation qui fait la guerre ou qui se défend. Cela peut être une guerre dont le but est de mettre un terme à des comportements humains abusifs en faveur de comportements vertueux. Ceux qui font la guerre ont toujours cherché à la justifier d’une manière ou d’une autre. Si vous êtes engagé dans une guerre, ayez toujours une justification pour votre engagement.

Si cette guerre n’est pas la vôtre, tirez-en quelque chose avant même de vous y engager, et finissez-la pour pour le bien des autres. N’entrez jamais en guerre stupidement. Ne sacrifiez jamais votre vie sans avoir obtenu de bons résultats pour votre cause. La guerre est le meilleur moment pour profiter de votre transgresseur, quelqu’il soit. Lorsqu’il est en train de faire la guerre, et qu’il ne vous promet rien, vous pouvez être sûr qu’il ne vous donnera rien en temps de paix. C’est donc en période de guerre que vous devez négocier pour vous-même, avant d’aider qui que ce soit d’autre. Si vous êtes victime des abus d’un autre groupe, et que cet autre est menacé de guerre, encouragez ces menaces car c’est pour vous l’opportunité d’obtenir un arrangement équitable. Plus les autres se battent entre eux, mieux c’est pour vous, vous devenez plus fort en faisant preuve de bon sens. 

Divisez vos ennemis afin d’avoir le dessus. Maintenez-les toujours divisés afin de prendre le dessus.  Votre seule chance d’échapper à la haine et au préjudice d’autres groupes c’est en les maintenant complètement préoccupés par d’autres problèmes. S’ils n’ont aucune autre source de préoccupation, ils se concentreront sur vous et vos problèmes en seront aggravés.

Alors que les autres sont en train de se battre, essayez de maintenir la paix au sein de votre groupe pour recueillir le butin de la guerre. Ne parlez jamais de guerre ouvertement à vos ennemis, mais soyez prêts pour la guerre. Si vous leur parlez de guerre, ils s’y prépareront et vous attendront. Gardez les autres races divisées et en train de se battre entre elles autant que vous le pouvez afin de profiter de cette situation.

S’ils n’ont pas d’autre problème auquel consacrer leur temps, ils se tourneront vers vous et vous attaqueront. Trouvez-leur d’autres sujets de préoccupation. Plus ils sont dans la confusion et l’inquiétude, le plus de temps vous aurez pour sortir de votre pétrin.

 

Marcus Garvey

Message au Peuple

Le Cours de Philosophie Africaine

 

Lu 4452 fois Dernière modification le jeudi, 03 avril 2014 03:11

Évènements

25
Mai
2017
Convention Annuelle d'AI

25 mai 2017 00:00 - 05 juin 2017 06:00

(Enregistrer dans le calendrier)





30
Déc
2016
AI Guadeloupe celebre 50 ans de Kwanzaa

30 décembre 2016 18:00

(Enregistrer dans le calendrier)

Jardin d'Alexina





Online

Nous avons 142 invités et aucun membre en ligne

Login