suivre
Ama Mizani

Le Brésil n’est pas sur le point d’accomplir l’exploit américain et d’élire sa première présidente Noire. En tout cas, pas si cela dépend de la communauté Noire. En 2010, lorsqu’elle fut candidate aux élections présidentielles pour la première fois, Marina Silva déclara qu’elle voulait ètre “la première femme Noire d’origine modeste, présidente de la République Fédérale du Brésil.” Il est cependant clairement apparu que notre espoir d’avoir un leardership sérieux et engagé pour la défense des intérèts des Africains au Brésil ne se réalisera pas avec Marina Silva. En effet, la femme Noire d’origine modeste et qui grandit dans la zone de production de caoutchouc de l’Amazonie semble avoir oublié ses origines alors mème qu’elle signe des pactes avec l’élite Blanche euro-brésilienne. La candidate, selon l’IBOPE (l’Institut Brésilien d’Opinion Publique et de Statistiques), est en tète au sein des électeurs Blancs. Et pourtant, elle semble ètre derrière Dilma, la première femme et actuelle présidente, au sein des électeurs Noirs. Pourquoi est-ce le cas?

Évènements

24
Mai
2018
AI 7TH ANNUAL CONVENTION

24 mai 2018 00:00 - 05 juin 2018 06:00

(Enregistrer dans le calendrier)

TBA





25
Mai
2017
Convention Annuelle d'AI

25 mai 2017 00:00 - 05 juin 2017 06:00

(Enregistrer dans le calendrier)





Online

Nous avons 692 invités et aucun membre en ligne

Login