suivre
jeudi, 27 mars 2014 18:32

Le Baobab

Écrit par

Le Magnifique Arbre de Vie

Madagascar abrite six espèces de Baobab. En outre, il existe deux autres espèces que l’on peut trouver dans les savanes africaines et la péninsule arabe, et une troisième espèce originaire de l’Australie.

L’Arbre de Vie, l’Arbre-Bouteille, l’Arbre Crème de Tartare, l’Arbre du Rat Mort, l’Arbre du Pain de Singe, l’Arbre à l’Envers sont les autres noms des majestueux Baobabs. La famille des arbres  Bombacaceae n’a de feuilles que pendant trois mois dans l’année, et les branches dénudées s’étendent en l’air, créant l’apparence d’un arbre à l’envers. Selon un mythe, “Le Baobab fut l’un des premiers arbres à apparaître sur terre, suivi du gracieux et plus mince palmier. Lorsque le Baobab vit le palmer, il cria qu’il voulait être plus grand. Puis le magnifique flame tree apparut, avec ses fleurs rouges, et le Baobab devint jaloux de ses fleurs. Il vit ensuite le beau figuier, et il voulut aussi avoir des fruits. Les divinités se fâchèrent avec le Baobab, le tirèrent par ses racines, et le replantèrent sens dessus dessous afin qu’il reste tranquille.” 

Le Baobab Adansonia Digitata peut atteindre une hauteur de 30 mètres, et son tronc peut faire 12 mètres de circonférence et contenir plus de 110 000 litres d’eau. Cet arbre peut aussi vivre entre 1000 et 6000 ans. Son écorce et énorme tronc lui permettent d’emmagasiner d’importantes quantités d’eau, de résister aux incendies, de repousser les insectes, et d’endurer de longues périodes de sécheresse, et ceci joue un grand rôle dans sa longévité dans les déserts du Sahara, de Namibie, de Kalahari, et autres endroits secs. Les Baobabs sont de magnifiques arbres utilisés par les humains afin d’accroître leur santé. Le Magnifique Arbre de Vie donne aussi de très belles fleurs blanches et rouges qui pendent et qui sentent très bon. 

 fleur baobab  

Depuis des centaines d’années, les Baobabs sont honorés et reconnus par les Africains pour leurs valeurs nutritionnelles et médicales, leurs réserves en eau, et autres atouts. La science moderne a confirmé que le fruit et la feuille du Baobab ont en effet de nombreux et précieux atouts nutritionnels et médicinaux. Le fruit est à peu près de la taille d’une noix de coco et abonde en vitamines B1, B2, C (6 fois plus que les oranges), calcium (6 fois plus que le lait), phosphore (6 fois plus que les bananes), fer, en minéraux et protéines. Le fruit peut être séché et réduit en poudre fine ou épaisse que l’on peut ajouter aux soupes, sauces, jus de fruits et de légumes, et aux tisanes afin accroître sa santé. Ces bienfaits retentissent sur le niveau d’énergie, la qualité du sommeil, la récupération après le sport, l’amélioration du système immunitaire, le taux de sucre dans le sang et les fonctions cardiaques, la lucidité mentale, et l’état de la peau. En outre, le fruit du Baobab est un puissant anti-inflammatoire, extrêmement efficace dans la lutte contre les radicaux libres qui abîment les cellules saines, et sont responsables du vieillissement accéléré du corps.   

Les feuilles fraîches du Baobab peuvent être mangées comme légumes, elles contiennent un taux élevé d’éléments nutritionnels tels que les carotènes alpha et beta, la rhamose, l’acide uronique, la tannine, le potassium, le calcium, les catéchines, le tartrate, l’acide glutamique, le mucil et autres sucres. En outre, les feuilles ont des qualités médicinales propres à traiter des maladies courantes, telles que la toux (agit comme expectorant), ou la transpiration excessive, ou bien encore certaines formes d’allergie, grâce à leurs propriétés anti-histaminiques et hypo-sensibles. En outre, ces feuilles peuvent aussi être utilisées pour le traitement de l’asthme, la fatigue, les inflammations, les piqûres d’insectes, les problèmes de foie et de vésicule biliaire, et dans les cas d’ infection, Dracunculiasis, causée par un ver vivant en Afrique. Le Baobab Arbre de Vie a produit de nombreux remèdes naturels africains.

   

Les Baobabs sont aussi utilisés à d’autres fins: leurs graines sont consommées fraîches, séchées, ou grillées et peuvent servir de substitut aux grains de café. L’huile de Baobab est aussi fréquemment utilisée au cours de rituels africains. L’huile, les lotions et crèmes sont également apparues en cosmétique et sont prisées pour leur effet hydratant sur la peau. La pulpe du bois de Baobab est transformée en papier. Les fibres solides et durables de l’écorce servent à fabriquer des cordes, des amarres, ou encore des cordes pour instruments de musique, des paniers, des filets, des pièges, des lignes de pêche, et des vêtements. Les feuilles fraîches et séchées du Baobab servent aussi de nourriture pour les chevaux et autres animaux. Les Baobabs abritent également de nombreux animaux, tells que des oiseaux et des reptiles. Il est également dit que les troncs creux des Baobabs servaient de tombes aux Griots d’Afrique de l’Ouest.  

 

 

Source : Ibo Changa

Lu 12424 fois Dernière modification le vendredi, 28 mars 2014 16:13
Plus dans cette catégorie : Le Moringa »

Évènements

24
Mai
2018
AI 7TH ANNUAL CONVENTION

24 mai 2018 00:00 - 05 juin 2018 06:00

(Enregistrer dans le calendrier)

TBA





25
Mai
2017
Convention Annuelle d'AI

25 mai 2017 00:00 - 05 juin 2017 06:00

(Enregistrer dans le calendrier)





Online

Nous avons 634 invités et aucun membre en ligne

Login